Ilonse : En quelques mots.

Venez découvrir le village capitale de la Tinée, « Une étoile tombée du ciel ».

 

 

 

Origine du nom :

Illontia, Ylontia au XIème siècle (cartulaire de l’abbaye de Lérins qui y mentionne ses monastères ou moustiers, la chapelle Saint Laurent et des vignes)

Iloncia, Ilonza au XIIème siècle (cartulaire de la cathédrale de Nice)

Ylonse en 1249 (Baratier)

Ilonse en 1382 (Caïs de Pierlas)

 

Probablement issu de la base ligure ou celtibère « ille » « ili » signifiant habitat regroupé, forteresse habitée ou encore hauteur boisée.

Nom des habitants :

Les Ilonsois.

 

Surnom :

Les Ilonsois sont surnommés les « Chats ».

-Certains prétendent que ce surnom provient du caractère indépendant, sauvage de ses habitants.

-Est-ce une référence à leur agilité à rester perchés sur un site escarpé ?

-Sont-ils susceptibles et enclins à « grafignar » écorcher, égratigner comme les chats savent le faire ?

-Il est vrai, cependant, et c’est encore vérifiable de nos jours, que les chats ont toujours vécu en nombre à Ilonse afin de lutter contre les rats, mulots et autres campagnols ennemis des nombreuses cultures du pays.

Le blason :

D’or aux trois rencontres de béliers de sable, accornés d’argent ;

au chef de sinople, chargé de trois épis de blé du premier.

 

Le blason évoque les principales ressources traditionnelles que sont la culture des céréales et l’élevage ovin. Il est de création récente : 1945 par Max Batier.

Région : Provence Alpes Côte d’Azur

Département : Alpes Maritimes (06)

Arrondissement de Nice.

Canton de Saint Sauveur sur Tinée

Altitude du village : 1256 m 

Altitude minimale : 351 m

Altitude maximale : 1992 m (le Lauvet)

Longitude : 7, 10°

Latitude : 44, 03°

Code postal : 06420

Paroisse : Notre Dame de la Tinée

Distance de Nice : 

A vol d’oiseau : 39 Km

Par la route : 66 Km

Superficie : 4 059 ha dont 1658 ha de forêt

Population : Si au cours du XIX ème siècle la population se situait entre 500 et 700 habitants (des écrits mentionnent même 1200 au Moyen Age), 134 personnes sont recensées aujourd’hui.

Le mot du chat :

L’implantation humaine à Ilonse s’apparente à une montée en altitude. Un premier établissement supposé au Castel du Pous-Irougne (enceintes ligures). Un deuxième établissement en Loirins (enceintes ligures et traces d’habitations plus importantes), puis un troisième à l’emplacement actuel que nous connaissons à 1250 m d’altitude.

Deux personnages célèbres :

Ilonse est la patrie de :

  • Raimon Feraud nait vers 1245 à Ilonse. Il est le fils de Guillaume Feraud III, seigneur du village. Auteur de cette œuvre majeure de la littérature occitane « La vida de Sant Honorat » composée de 4125 vers. « Une colossale épopée mystique dans un provençal médiéval où apparaissent les tournures dialectales de la Provence orientale et du pays niçois » affirme André Compan.

  • Louis Genari (Nice, 12 mars 1871 – 1er janvier 1952), avocat, écrivain, compositeur. Originaire d’Ilonse par son père il ne publiera pourtant aucun texte en gavot, mais bien plutôt en français puis en niçois, langue dans laquelle il sera le plus productif. Il consacrera, ainsi, les trente dernières années de sa vie à la chanson niçoise. En constituant une œuvre de près de quatre-vingts chansons, mélodies incluses, il apparaît comme un écrivain majeur de la littérature occitane du XXème siècle.

A voir :

Église St Michel, 13ème siècle (à l’intérieur, Chœur du 15ème, tableaux classés monuments historiques).

Chapelle St Grat XVII°.

Chapelles Saint Pons, Saint Maur, Saint Antoine, Sainte Barbe.

Lavoirs à arcades, passages voûtés, etc.

Loisirs :

Randonnées pédestres (Hameaux d’Ilonse, tour du Mont Lieuche, Cime du Brec d’Ilonse, Circuit des 4 cantons etc…)

Randonnées en VTT (Circuit du Lauvet d’Ilonse, d’Abéliéra ou des hameaux d’Ilonse).

Pêche. Chasse. Descente de clues.

L’hiver, pratique du ski de randonnée ou de la raquette à neige.

Testez vos connaissances :

Participez au rallye Patrimoine d'Ilonso, en remplissant le questionnaire suivant.